Photo de Saint-Sulpice 60430

trait séparation gris
    Vous êtes à : Accueil / Histoire / les 8 hameaux
trait séparation gris

Les 8 hameaux

plan simplifié de Saint-Sulpice 60430


La Vallée

Situé quasiment au centre du territoire de Saint-Sulpice et au pied du côteau où se situe l'église, ce hameau, le centre de la commune, compte environ 460 habitants. C'est ici que l'on trouve la gare, la mairie, les écoles et les salles des fêtes.


Troussencourt

Anciennement appelé "Trussinicurte" au XIIe siècle, puis "Trussini Curtis" au XIIIe siècle, et "Troissencourt" vers 1400, ce hameau, situé au nord-ouest, est peuplé, aujourd'hui d'une centaine d'habitants.


Le Bout de Brie

Ce hameau, situé juste au dessus de Troussencourt, compte environe une centaine d'habitants.


Le Val de l'Eau

C'est le hameau le plus au nord du territoire de la commune. Autrefois appelé "le Val de l'aulne", puis "Lata Aqua", selon Simon en l'an 1114, puis, vers 1692 "Val de leaüe" il est situé sur la "Chaussée Brunehaut". Le territoire de la commune étant très découpé, deux maisons de ce hameau appartiennent à la commune d'Auteuil. C'est une bizarerie du découpage. Il y a, aujourd'hui un peu plus de 80 habitants.

Les Godins

Toujours dans le sens des aiguille d'une montre, Les Godins s'appelèrent au XVIIe siècle "La Remuée de Vaux", puis "Gaudins au XIXe siècle. Et encore la bizarerie du découpage, deux maisons sont sur la commune d'Abbecourt. Il y a, aujourd'hui environ 70 habitants.

Crécy

Autrefois appelé "Cressy" en 1246, puis "Creissy" en 1454, et "Crécy sous Hodenc" au XIXe siècle c'est le hameau à la fois le plus petit et le plus "prestigieux" avec l'église et le château qui a appartenu au conte de Cherisey. Il a été trouvé, à l'est de Crécy, des sarcophages au lieu dit "La Garenne aux morts" contre la "Chaussée Brunehaut". Il compte, aujourd'hui une dizaine d'habitants, en ne comptant pas les élèves internes de la "MFR".

La Hauteville

Vers 1630, le hameau de la Hauteville était appelé "Haultville", puis "Haulteville", puis vers 1842 "Haute Ville". On appelait "Les Fourneaux" les deux maisons situées entre Crécy et La Hauteville qui ont été détruites depuis. Un ancien chemin qui reliait ces deux hameaux, s'appelait "la ruelle aux chiens". Il y a, aujourd'hui un peu moins de 40 habitants.

La Grosse Saulx

C'est le hameau le plus au sud du territoire de la commune. Comme les bocages normands, les herbages, appelés par ici "pâtures" sont entourés de haies. Le lieux dit "Le Bout Riflé", composé de 4 maisons à l'ouest, est une annexe de la Grosse Saulx. Ce hameau compte, aujourd'hui un peu plus de 110 habitants.


trait de séparation
Retour en haut de page     
trait séparation gris
dernière mise à jour le 06 février 2014